Un lien entre obésité et Alzheimer

16/01/2013

L’INSERM (institut national de la santé et de la recherche médicale) et l’Université de Lille ont prouvé un lien entre l’obésité et le développement de la maladie d’Alzheimer chez les souris. En effet, l’obésité et le régime associé serait un facteur de risque supplémentaire. Le professeur Blum dit des résultats obtenus qu’ils confirment le rôle délétère de l’obésité sur les maladies dégénératives ».

D’autres études devront être conduites pour affiner la relation entre poids et facteurs prédictifs de la maladie d’Alzheimer. Mais force est de constater que la liste des effets secondaires et des conséquences de l’obésité s’allonge ; après le diabète, les maladies cardiovasculaires, certains cancers,

les douleurs articulaires… se rajoutent l’Alzheimer maladie en constante augmentation dans notre société.

La nutrition et le régime alimentaire est donc essentielle et centrale dans la prévention des maladies dégénératives au même titre que les conséquences déjà connues du poids. Nombre de progrès et d’études restent à mener pour déterminer les effets réels et globaux de l’obésité et de la surcharge pondéral.

Découvrez nos programmes de suivi alimentaire

Suivi de grossesse Perte de poids Baisse du cholésterol Fin de la constipation