Grossesse
Questions/Réponses

En nutrition les envies de grossesse sont de deux types :

 

  • Les envies qui répondent aux réels besoins de votre corps : quand le corps à besoin de calcium par exemple vous allez ressentir des envies de fromage, de lait ou de yaourt qui sont des sources reconnues par votre organisme pour leur richesse en calcium. Si votre corps à besoin de protéines pour la construction des muscles, vous aller avoir « envie » de dévorer de la viande ou du poisson. Idem pour la vitamine C, vos envies vont se tourner vers les agrumes par exemple...

 

  • Les envies de se faire chouchouter : la grossesse est un moment propice aux petits caprices, profitez en car après la naissance de l'enfant, il deviendra le centre du monde. Souvent par exemple, la femme enceinte a des envies de chocolat, de bonbons ou de glaces à n'importe quelle heure de la journée ou de la nuit ! Tout un programme pour le futur papa qui sera ravi de satisfaire tous vos caprices ! Mais attention à suivre votre régime grossesse seul garant de votre bonne santé et de celle de votre bébé.

 

Tout dépend de ce que l'on entend par sport, en effet les sports violents doivent être abandonnés tout au long de la grossesse car ils sont dangereux pour vous et votre bébé. Par ailleurs, Il ne faut pas porter de poids ou faire des abdominaux car cela peut provoquer des contractions. Il est préférable de pratiquer de la marche, de la natation ou encore du stretching ou de la gymnastique douce. Le sport « doux » est utile pour limiter la prise de poids, se « vider la tête » et préparer son accouchement donc n’hésitez pas.

 

Pour votre bien être et votre sécurité pensez à prendre le temps de bien vous échauffer, de boire de l'eau tout au long et après l'activité et de porter des vêtements confortables ! De plus, la nutrition doit être correcte pour éviter les hypoglycémies, pensez également à vous munir d’une collation au cas où vous en ressentiriez le besoin.

 

Demandez conseils à votre gynécologue pour toute pratique de sport, seule personne habilitée à vous conseiller sur ce plan.



Oui bien sûr, en nutrition la viande rouge est riche en fer, indispensable pour éviter les anémies fréquentes pendant la grossesse. Par contre, il est primordial de faire bien cuire la viande et surtout de ne pas la manger saignante, ni en carpaccio ou en tartare. En effet, la cuisson permet de détruire les microorganismes qui peuvent être toxiques et dangereux pour le bon déroulement de la grossesse. Outre la viande rouge, les viandes blanches, les œufs, le poisson et le jambon sont des équivalents parfaits pour varier les plaisirs tout en respectant les besoins accrus spécifiques du régime de la femme enceinte.

L'alcool et le tabac ne sont pas compatibles avec la grossesse, souvent banalisés ils sont très dangereux pour votre bébé. En effet, juste un verre ou une cigarette par jour sont nocifs pour votre enfant et ce au niveau :

  • de l'augmentation de la prématurité : des études ont montré très clairement que les risques d'avoir un enfant prématuré étaient largement augmentés par la cigarette et l'alcool.

  • de problèmes respiratoires : la cigarette surtout entraine une augmentation de l’asthme et des maladies du système ORL tel que les bronchites, les rhinites, les otites ou les angines.

  • de l’augmentation des risques de placenta prævia : c'est à dire que le placenta se positionne trop bas et peut entrainer des hémorragies graves

  • de l’augmentation des risques de malformations : en effet le tabac et l'alcool peuvent provoquer des mutations génétiques et une augmentation des risques de bec de lièvre par exemple.

 

N’hésitez pas à vous faire aider si vous n'arrivez pas à vous arrêter seule. Des solutions efficaces existent.

Les fausses couches concernent de 15 à 20% des grossesses, elles peuvent être spontanées et correspondent à une interruption naturelle de grossesse ou spontanées à répétition (au moins trois fausses couches d'affilées). La fausse couche se manifeste par des douleurs utérines proches de petites contractions et des pertes vaginales brunes puis rouges très vives type hémorragie. L’expulsion va s'associer à de fortes douleurs et une augmentation des saignements, vers la fin du processus les douleurs et les saignements diminuent. De petites pertes de sang vont persister pendant environ 10 jours.

 

Les fausses couches ont le plus souvent lieu durant les deux premiers mois. Au troisième mois les risques diminuent mais sont néanmoins toujours possible. Attendez la fin du troisième mois pour annoncer tranquillement à tout le monde votre grossesse et ce si vous arrivez à tenir votre langue !!


En moyenne une grossesse dure 266 jours à partir de la fécondation et 280 jours à partir des dernières règles : soit approximativement 9 mois donc 39 semaines de grossesse. On utilise de façon générale les dates des dernières règles pour calculer car les femmes les connaissent toujours, alors que la date d'ovulation (environ le 14ème jours) est plus difficile à déterminer. Il existe des procédés pour déterminer l'ovulation soit à l'aide d'une courbe de température (en mesurant la température chaque matin) soit avec des tests d'ovulation (à acheter en pharmacie).


Le sexe de votre bébé se décide à la fécondation : l'ovule donne un chromosome X et le spermatozoïde donne un chromosome X ou Y, si le spermatozoïde donne un chromosome X : on a une paire XX donc une fille, s’il donne un Y on a une paire XY donc un garçon.

Est-il possible de choisir le sexe de son enfant ? Un rêve pour de nombreux couples depuis la nuit des temps, plusieurs pistes sont évoquées mais rien de sûre à 100% :

  • Le régime fille ou le régime garçon effectué avant la grossesse permettrait d'augmenter les chances d'avoir une fille ou un garçon : c'est un régime spécifique à faire de manière strict avant la conception.

  • Le jour du rapport sexuel : les spermatozoïdes mâles étant plus rapides mais moins vigoureux que les féminins ; si on veut une fille il faut avoir un rapport deux ou trois jours avant l'ovulation et si on veut un garçon un jour ou le jour de l'ovulation sachant qu'il faut faire vite qu'à l'ovule ne vit que quelques heures.

Le congé maternité combine une période de congé avant la date présumée de l'accouchement : congé prénatal et une période de congé après accouchement : congé postnatal.

On relève plusieurs cas de figure :

Vous n'avez pas d'enfant, vous êtes primipare :

  • Vous attendez un enfant : vous avez le droit à 6 semaines de congé prénatal et 10 semaines de congé postnatal.

  • Vous attendez des jumeaux : vous avez le droit à 12 semaines de congé prénatal et 22 semaines de congé postnatal.

  • vous attendez des triplés ou plus : vous avez le droit à 24 semaines de congé prénatal et 22 semaines de congé postnatal.

Vous avez un enfant :

  • Vous attendez un deuxième enfant : vous avez le droit à 6 semaines de congé prénatal et 10 semaines de congé postnatal.

  • Vous attendez des jumeaux : vous avez le droit à 12 semaines de congé prénatal et 22 semaines de congé postnatal.

  • vous attendez des triplés ou plus : vous avez le droit à 24 semaines de congé prénatal et 22 semaines de congé postnatal.

Vous deux enfants ou plus :

  • vous attendez un enfant : vous avez le droit à 8 semaines de congé prénatal et 18 semaines de congé postnatal.

  • Vous attendez des jumeaux : vous avez le droit à 12 semaines de congé prénatal et 22 semaines de congé postnatal.

  • vous attendez des triplés ou plus : vous avez le droit à 24 semaines de congé prénatal et 22 semaines de congé postnatal.

Les produits laitiers sont en nutrition les aliments qui apportent le plus de calcium, et le calcium est indispensable pour la croissance et la construction du squelette de votre futur bébé. Pour combler les besoins en calcium de votre grossesse vous pouvez :

  • boire de l'eau minéral riche en calcium comme la Vittel ou Rozana par exemple.

  • manger une poignée d'amandes ou de noisettes par jour

  • ajouter du cerfeuil, persil et cresson à son alimentation.

  • augmenter sa ration en légumes verts en particulier le brocoli ou le choux frisé.

  • ect...

 

Votre coach grossesse est là pour vous ajuster votre nutrition et votre régime à vos goûts et vos besoins.

Découvrez nos programmes de suivi alimentaire

Suivi de grossesse Perte de poids Baisse du cholésterol Fin de la constipation