Sommeil et 3ème trimestre de grossesse

Le troisième trimestre de grossesse (27 semaines de grossesse à 39 semaines de grossesse) est une période très difficile pour le sommeil et la fatigue...

Par Laetitia Diététitienne

Généralités


Le troisième trimestre de grossesse (27 semaines de grossesse à 39 semaines de grossesse) est une période très difficile pour le sommeil et la fatigue. En effet, dernière ligne droite avant l’arrivée de bébé, le ventre est de plus en plus imposant, les maux de grossesse de plus en plus importants et des petites angoisses peuvent apparaitre.

Les 12 semaines de grossesse que compte le troisième trimestre doivent être consacrées à prendre soin de soi pour éviter l’accumulation de la fatigue et les conséquences qui en découlent : difficultés à l’accouchement, fatigue après l’accouchement, baisse du moral…


Sommeil et troisième trimestre de grossesse


Durant le troisième trimestre de grossesse, beaucoup d’éléments viennent perturber le sommeil :


  • La circulation sanguine : elle se détériore tout au long de la grossesse pouvant provoquer chez certaines femmes enceintes des impatiences, le syndrome des jambes sans repos, des fourmillements, la sensation de jambes lourdes…ces différents maux vont perturber le sommeil et le rendre les nuits moins récupératrices.

  • Les maux d’estomac et les reflux : présent depuis le début de la grossesse, les troubles digestifs perturbent non seulement la nuit, mais aussi le jour, pouvant provoquer sur le long terme un véritable épuisement du corps.

  • La constipation : les 12 semaines de grossesse du troisième trimestre, sont très souvent une période où la constipation s’instable avec les douleurs et les désagréments qu’elle occasionne (ballonnements, hémorroïdes…).

  • Le « pipi » nocturne : la vessie est totalement compressée durant ces 12 semaines de grossesse et les envies d’uriner sont très fréquentes même la nuit, fractionnant ainsi le sommeil.

  • Le stress et les angoisses : de nombreuses femmes enceintes ont des craintes : accouchement, peur de devenir mère, peur de mal faire, peur d’avoir mal…ces stress et angoisses peuvent causer des insomnies qui conduisent à une accumulation de fatigue préjudiciable à la santé.

  • Les contractions : chez certaines femmes enceintes, les contractions peuvent être plus ou moins importantes tout au long du troisième trimestre. Les contractions peuvent perturber le sommeil qui est moins récupérateur.

  • Les crampes : les crampes sont très fréquentes en fin de grossesse et sont souvent nocturnes. Désagréables et douloureuses elles peuvent réveiller de façon brusque pendant la nuit !

Conseils


Pour réduire les troubles du sommeil du troisième trimestre :


  • Améliorer la circulation du sang : pour éviter les douleurs nocturnes : fourmillements, jambes sans repos…pour limiter les problèmes de circulation il faut surélever les jambes, passer un jet d’eau froide dessus, se masser, limiter la prise de poids, utiliser des bas de contention si nécessaire et voir avec son médecin et/ou sage-femme pour un traitement adapté.

  • Limiter les maux d’estomac et les reflux : en surélevant l’oreiller, côté nutrition : en limitant les repas de gros volume et les aliments acides.

  • La constipation : côté nutrition pour lutter contre la constipation il faut faire le plein de fibres (légumes, fruits…) et s’hydrater un maximum pour faciliter l’évacuation de la matière fécale.

  • Le « pipi » nocturne : limiter la consommation d’eau et de liquide à partir de 18H pour éviter de se lever trop souvent !

  • Le stress et les angoisses : faire de la relaxation et de la respiration pour évacuer les tensions ; si le stress et les angoisses sont trop importants, il est nécessaire d’en parler avec le médecin ou la sage-femme.

  • Les contractions : côté nutrition faire le plein de magnésium et éviter les mouvements brusques et de soulever des poids.

  • Les crampes : côté nutrition faire le plein de magnésium et étirer les muscles régulièrement.

  • Coussin d’allaitement et de grossesse : petit plus non négligeable pour améliorer le sommeil le coussin d’allaitement et de grossesse permet de se caler pendant la nuit et d’améliorer sa position.

Découvrez nos programmes de suivi alimentaire

Suivi de grossesse Perte de poids Baisse du cholésterol Fin de la constipation