La prise de poids pendant la grossesse et obésité infantile

21/07/2016

Une importante étude américaine du centre de recherche sur la santé de Portland (Oregon) a trouvé une relation entre une prise de poids grossesse excessive et l’obésité infantile. Cette étude démontrerait qu’une prise de poids pendant la grossesse trop importante augmenterait le risque pour l’enfant de souffrir de surpoids voire d’obésité et cela même si le bébé né avec un poids normal.

Il existait déjà de nombreuses études sur le sujet notamment sur la relation du taux de glucose de la femme enceinte et du risque d’avoir un bébé avec un poids au-dessus de la normale et par la suite d’avoir un enfant souffrant de surpoids. Mais cette dernière étude est la plus importante jamais réalisée sur le sujet de la prise de poids grossesse et l’obésité infantile. Elle fut menée sur plus de 20 000 femmes ainsi que leurs enfants.

Après avoir la prise de poids grossesse des futures mamans tout au long de leur grossesse, les chercheurs ont étudié les enfants sur une très large période. Ils ont en effet suivi les enfants de leurs 2 ans jusqu’à leurs 10 ans afin de suivre l’évolution de leur courbe de poids. Les chercheurs ont constaté que les enfants dont la mère à une prise de poids grossesse supérieure à 18 kg sont plus susceptibles de souffrir de surpoids ou d’obésité au cours de leurs 10 premières années de leur vie, par rapport aux mères aillant une prise de poids grossesse inférieure à 18 kg.

Il faut noter une différence entre cette étude américaine et les préconisations de l’assurance maladie en France. L’assurance maladie conseille une prise de poids grossesse de 12 kg pour 18 kg pour cette étude.

Les résultats ont également prouvé qu’une forte glycémie pendant la grossesse augmente fortement les risques d’obésités chez l’enfant (+30%) d’autant plus si la future maman souffre de diabète gestationnel. Le rapport de l’étude émet l’hypothèse, pour expliquer ce phénomène, que le futur bébé modifie son métabolisme afin de s’adapter à un environnement de suralimentation et donc devient par conséquent prédisposé à l’obésité.

Les chercheurs indiquent également que les prochaines études sur le sujet devraient se concentrer sur la prévention de la prise de poids grossesse excessive comme moyen de combattre l’obésité infantile. Il est précisé qu’il est nécessaire d’intervenir pendant la grossesse afin d’aider à changer les habitudes nutritionnelles et amener à une saine prise de poids pendant la grossesse. Vous pouvez retrouver un suivi et des conseils nutritionnels spécifiques à la grossesse dans notre programme grossesse ainsi que sur notre blog.

Les résultats de cette étude sont détaillés dans le maternal en Child Health Journal.

Découvrez nos programmes de suivi alimentaire

Suivi de grossesse Perte de poids Baisse du cholésterol Fin de la constipation