Semaines de grossesse: votre corps

La grossesse est un moment magique dans la vie d’une femme. Votre corps aura de nouveaux besoins et il va connaitre de nombreuses modifications tout au long de ces 39 semaines de grossesse, certaines vont être quelque peu désagréables mais elles seront

Par Laetitia Diététitienne

Généralités


La grossesse est un moment magique dans la vie d’une femme. Votre corps aura de nouveaux besoins et il va connaître de nombreuses modifications tout au long de ces 39 semaines de grossesse, certaines vont être quelque peu désagréables, mais elles seront passagères.


1 semaine de grossesse

A 1 semaine de grossesse pour la grande majorité des femmes il n’y a pas de changement majeur, seule une petite minorité va ressentir une petite augmentation du volume mammaire.

1 semaine de grossesse marque le début d’un grand bouleversement de votre corps qui va se modifier tout au long des 39 semaines de grossesse.


2 semaines de grossesse

A 2 semaines de grossesse, certaines femmes vont ressentir des petits changements surtout au niveau du volume des seins qui peuvent être plus gonflés et plus tendus.

A 2 semaines de grossesse, on peut ressentir les premières nausées et avoir de légère perte de sang causée par la nidation.

Dés la fin de 2 semaines de grossesse vous aurez votre premier retard de règles, achetez un test en pharmacie pour confirmer votre état.


3 semaines de grossesse

Dès 3 semaines de grossesse, certains signes bien connus des femmes ayant déjà eu un enfant apparaissent, ils sont plus ou moins prononcés d’une femme à l’autre, ils sont causés par les fluctuations hormonales de votre corps.


On peut constater à 3 semaines de grossesse :

  • Des sautes d’humeur qui peuvent survenir plus ou moins fréquemment.
  • Une augmentation du volume des seins qui peuvent être douloureux et sensibles.
  • Des nausées, surtout le matin à jeun.
  • Une augmentation de l’envie d’uriner.

4 semaines de grossesse


La 4ème semaine de grossesse est marquée par la fermeture du col de l’utérus par le bouchon muqueux, cet amas de mucus va fermer le col et protéger votre bébé de toute infection venue de l’extérieur.

A 4 semaines de grossesse, plusieurs troubles peuvent apparaître plus ou moins marqués;


ils sont liés aux chamboulements hormonaux :


  • Une très grande fatigue et l’envie de dormir.
  • Des nausées et une hypersensibilité aux odeurs.
  • Des aigreurs d’estomac.
  • Une irritabilité et des changements d’humeur.
  • Une augmentation et une sensibilité des seins et des mamelons.
  • Des tiraillements comparables aux douleurs des règles dans le bas ventre (votre utérus grossit).
  • Une petite déprime et des envies de pleurer.

Chaque femme a sa sensibilité individuelle aux hormones, soit aucun ou beaucoup de symptômes, chaque grossesse est singulière et ne ressemble à aucune autre ! A 4 semaines de grossesse, il faut désormais penser à se préserver et à se reposer.


5 semaines de grossesse

A 5 semaines de grossesse, les hormones augmentent leur présence .Au niveau des symptômes ils sont identiques à ceux de la 4ème semaine de grossesse.

Il est indispensable de se reposer pour ne pas accumuler de la fatigue et garder de l’énergie pour les 34 semaines de grossesse à venir.

Si les symptômes de grossesse sont vraiment invalidants, n’hésitez pas à consulter votre obstétricien ou votre sage femme.

6 semaines de grossesse

6 semaines de grossesse est marquées par un pic hormonal majeur au cours de la grossesse. Les conséquences qui en résultent sont l’addition voir l’augmentation des symptômes de 4 semaines et de la 5 semaines de grossesse.

Évitez surtout le stress. Ces fluctuations hormonales sont transitoires et se régulent dès 12 ou 13 semaines de grossesse.

A 6 semaines de grossesse, deux nouveaux symptômes peuvent se manifester :

  • La constipation accompagnée d’un ralentissement plus ou moins important du transit.
  • Des troubles veineux avec l’apparition de douleur et de gonflements.

 

Votre utérus à la taille d’une mandarine à la fin de 6 semaines de grossesse.

7 semaines de grossesse

Comme au cours des précédentes semaines les manifestations hormonales sont souvent présentes à 7 semaines de grossesse ! Prenez soin de vous et chouchoutez vous c’est essentiel !

Prenez le temps de faire des siestes pour éviter d’être trop fatiguée, et soyez patiente la fin des petits tracas ne va pas tarder !

A 7 semaines de grossesse, faites particulièrement attention à vos seins qui sont fragiles à cause des changements rapides de volume. Ne prenez pas de bain trop chaud et hydratez les le plus souvent possible.


8 semaines de grossesse

A 8 semaines de grossesse les hormones commencent doucement a être moins actives et les petits tracas bien que présents tendent à diminuer. Malgré cette légère amélioration hormonale, vous risquez de ressentir des crampes. Pensez à prendre du magnésium.

A la fin de 8 semaines de grossesse, votre utérus a déjà la taille d’une orange ! Le petit ventre ne va pas tarder à ce voir.


9 semaines de grossesse

A 9 semaines de grossesse, vous êtes déjà dans votre 3ème mois de grossesse, les symptômes désagréables de la grossesse sont globalement derrière vous. Les nausées et les aigreurs peuvent persister encore, mais plus pour longtemps.

A ce stade, 9semaines de grossesse votre cœur et vos reins vont être de plus en plus sollicités, et ce jusqu’à la fin de votre grossesse. Pensez à boire suffisamment et à ne pas faire d’efforts trop intenses.

A la fin de 9 semaines de grossesse, votre utérus a la taille d’un petit pamplemousse.


10 semaines de grossesse

A 10 semaines de grossesse, votre utérus va moins compresser votre vessie, car il remonte progressivement.

Il se peut qu’apparaissent à 10 semaines de grossesse des problèmes de peau comme de l’acné ou une grande sécheresse. Ne vous inquiétez pas ces problèmes disparaîtront rapidement.

A ce stade c’est l’heure tant attendue de la première échographie et de la première rencontre avec bébé.


11 semaines de grossesse


A 11 semaines de grossesse, votre petit ventre est bien visible ! Vous êtes fatiguée et votre rythme cardiaque s’accélère (entre 6 et 8 battements de plus par minute) prenez votre temps et n’hésitez pas à faire des pauses si votre corps vous le demande.

A ce stade de grossesse (11 semaines de grossesse), les risques de constipation s augmentent avec les désagréments occasionnés (ballonnements, hémorroïdes, douleurs, inconforts…). Veillez à suivre un régime anti constipation, riche en fibres et en eau.

A la fin de 11 semaines de grossesse, les risques de fausse couche sont très faibles, il est temps d’annoncer la grande nouvelle à votre entourage (si vous avez réussi à tenir votre langue jusque là…).


12 semaines de grossesse

À partir de 12 semaines de grossesse, vous rentrez dans une période plus calme au niveau hormonal, les petits tracas des premiers mois de grossesse sont derrière vous. Mais attention il n’est pas question pour autant de vous négliger, pensez à vous reposer et à vous chouchouter, en particulier à prendre soin de vos seins qui sont de plus en plus volumineux.

La constipation et les troubles digestifs sont toujours présents par phase et le resteront jusqu’à la fin de la grossesse. Adoptez une alimentation anti constipation et veillez à faire une petite marche de 30minutes par jour à votre rythme.

A 12 semaines de grossesse, certaines femmes ressentent encore des petits coups de pompe ou des troubles digestifs, mais ces troubles sont de moins en moins forts. Vous allez rentrer dans une période de sérénité, sans troubles majeurs, profitez en pour vous reposez et vous occupez de vous!


13 semaines de grossesse

A 13 semaines de grossesse, votre utérus a la taille d’un gros pamplemousse, votre ventre se voit de plus en plus et certaines femmes doivent déjà changer leur garde de robe.

Cette semaine de grossesse (13 semaines de grossesse) doit être l’occasion des premiers achats, en particulier de soutiens-gorges adaptés : confortables et doux.


14 semaines de grossesse

A 14 semaines de grossesse vous êtes très en forme, la fatigue et les coups de pompe sont finis ! Profitez de cette période d’accalmie pour recharger les batteries.

Votre ventre est de plus en plus rond et vous pouvez l’exhiber fièrement.

A 14 semaines de grossesse peuvent persister quelques troubles digestifs (constipation, ballonnements, aigreurs…), mais rien de grave.


15 semaines de grossesse

La 15 semaines de grossesse est marquées par une amélioration de votre peau et de vos cheveux qui sont resplendissants de santé et de beauté. Votre utérus à la taille maintenant d’une noix de coco, à ce stade de grossesse (15 semaines de grossesse) vous pouvez vous sentir essoufflée et légèrement comprimée.


16 semaines de grossesse

A 16 semaines de grossesse, votre transit peut être plus ralenti avec des phases de constipation et de ballonnements. De plus, les risques d’infections urinaires sont accrus donc pensez à bien vous hydrater.

A ce stade de grossesse (16 semaines de grossesse) des taches brunes peuvent apparaître sur votre visage, veillez à bien vous protéger du soleil. De légères contractions peuvent apparaître à 16 semaines de grossesse, c’est normal votre utérus est un muscle. Si les contractions sont fortes et douloureuses, consultez votre médecin ou votre sage femme.


17 semaines de grossesse

Durant cette semaine de grossesse (17 semaines de grossesse) vous risquez de souffrir de troubles veineux. Ces troubles sont causés par les changements hormonaux, mais également par la pression exercée par le poids de votre ventre. Ces troubles peuvent être de plusieurs ordres : insuffisance veineuse, impatiences, varices, hémorroïdes ou jambes lourdes. Parlez à votre médecin ou votre sage femme de vos problèmes dès leurs apparitions et ne pratiquez pas l’automédication.

La constipation fait partie des désagréments de la 17 semaines de grossesse. Veillez à manger des fibres et à bien vous hydrater.

18 semaines de grossesse

A 18 semaines de grossesse, les troubles digestifs continuent, outre la constipation, les aigreurs peuvent être plus problématiques, votre utérus comprime votre estomac et induit des remontées acides. Veillez à bien mâcher les aliments et à prendre votre temps.

A ce stade de grossesse (18 semaines de grossesse) évitez les efforts violents, car votre souffle est court, pensez à prendre votre temps.


19 semaines de grossesse

A 19 semaines de grossesse, vous êtes en forme et il est maintenant temps de s’occuper de votre périnée. Ce muscle situé entre le pubis et le coccyx est indispensable en particulier pour éviter les fuites urinaires. Très sollicité lors de l’accouchement, vous devez le préparer pour éviter qu’il ne soit trop abîmé. Des exercices spécifiques existent pour permettre de le renforcer. Demandez à votre sage femme de vous les montrer.

19 semaines de grossesse est toujours marquée par la constipation, veillez à avoir une activité physique douce, mais régulière qui permettra tout à la fois de lutter contre la constipation, mais aussi d’améliorer votre retour veineux. Veillez à limiter la prise de poids et « videz-vous la tête ».


20 semaines de grossesse

A 20 semaines de grossesse est marquée par un examen majeur : la première échographie morphologique. Cet examen permet de vérifier que votre fœtus ne présente aucune anomalie.

A ce stade de grossesse (20 semaines de grossesse), force est de constater que la majorité des femmes ont une augmentation de leur appétit. Certes votre bébé a besoin d’énergie pour se développer, mais cette dépense énergétique supplémentaire est faible donc il est impératif de faire attention aux dérapages !


21 semaines de grossesse

A 21 semaines de grossesse, votre utérus a la taille d’un melon et votre placenta est totalement formé.

Cette semaine de grossesse (21 semaines de grossesse) est marquée par des troubles circulatoires plus importants, votre ventre appuie de plus en plus et votre retour veineux se fait de moins en moins bien. Veillez à ne pas prendre trop de poids pour ne pas aggraver la situation et si vous êtes sujette aux hémorroïdes luttez impérativement contre la constipation.


22 semaines de grossesse

A 22 semaines de grossesse, nécessite une surveillance accrue des reins et du système urinaire. En effet, à partir de cette période les reins sont très sollicités pour filtrer le liquide amniotique et le système urinaire est plus sensible aux agressions. Veillez à bien boire pour limiter les troubles rénaux et éviter les infections urinaires. En cas de gonflements des membres ou des picotements lors de la miction, consultez votre médecin ou votre sage femme.

A 22 semaines de grossesse, c’est souvent le stade pour l’apparition d’une ligne brune sur votre ventre, elle disparaîtra après la grossesse.


23 semaines de grossesse

A 23 semaines de grossesse, l’utérus va légèrement déplacer votre estomac, car il prend de plus en plus de place. Par conséquent, vous risquez d’avoir des remontées acides plus fréquentes.

La fatigue peut s’installer à ce stade (23 semaines de grossesse) surtout à cause de carences en fer très courantes chez la femme enceinte. Un régime et une nutrition riche en fer sont indispensables à partir de 23 semaines de grossesse.


24 semaines de grossesse

A 24 semaines de grossesse, la fatigue peut s’accentuer, car les insomnies sont plus présentes, ainsi que les crampes nocturnes. En conséquence, veillez à adopter une hygiène de vie favorisant un bon sommeil (pas d’excitant après 16H…) et à faire le plein de magnésium.

La constipation est toujours bien présente à 24 semaines de grossesse, pensez à consommer des fruits et des légumes à chaque repas.


25 semaines de grossesse

A 25 semaines de grossesse, il faut faire attention à votre rythme cardiaque, en effet votre cœur bat plus vite, il est donc indispensable de prendre son temps et de ne pas faire d’effort. Vous allez constater que vous êtes plus essoufflée qu’avant .Pas de panique c’est normal vous portez un bébé et votre corps est plus fatigué.

A ce stade de grossesse (25 semaines de grossesse) les urines sont toujours à surveiller, vous allez avoir un contrôle tous les mois pour voir si tout va bien. Pensez à bien boire et de façon régulière.

Les insomnies sont toujours au rendez-vous à 25 semaines de grossesse, si elles sont trop invalidantes parlez-en à votre médecin ou votre sage femme.


26 semaines de grossesse

A 26 semaines de grossesse, il faut faire particulièrement attention à votre dos, en effet votre ventre est de plus en plus imposant et votre cambrure est accentuée. Pensez à bien vous chausser, à éviter les poids lourds et à vous munir d’un coussin d’allaitement qui vous permettra de bien vous positionner la nuit.

La constipation et les aigreurs sont toujours de mise à 26 semaines de grossesse, adoptez une nutrition et un régime en fonction des ces désagréments et n’hésitez pas à vous faire aider par votre coach grossesse.


27 semaines de grossesse

A ce stade de grossesse (27 semaines de grossesse) vous pouvez ressentir de petites contractions, ne vous inquiétez pas votre corps se prépare doucement au grand jour. Pour réduire leurs fréquences, misez sur le magnésium et évitez les efforts violents.

A 27 semaines de grossesse, les aigreurs sont au rendez-vous, car votre utérus comprime de plus en plus votre estomac. Adaptez votre hygiène de vie et votre régime à la situation en veillant par exemple à consulter un dentiste pour vérifier que l’acidité n’abîme pas vos dents.


28 semaines de grossesse

A 28 semaines de grossesse est une période de grande fatigue, car votre bébé puise dans vos réserves pour se développer et votre ventre vous occasionne des difficultés pour bien dormir. Si vous le pouvez, faites une petite sieste et reposez-vous dès que vous en avez l’occasion.

A 28 semaines de grossesse, la constipation et les aigreurs sont toujours au rendez-vous, patience ces petits désagréments seront bientôt un mauvais souvenir.


29 semaines de grossesse

La 29semaines de grossesse est marquée par la possibilité d’avoir des pertes de colostrum (premier lait de la mère), vos seins se préparent doucement à l’arrivée de votre bébé !

Votre rythme cardiaque est désormais majoré de 10 battements à la minute, vous êtes essoufflée et c’est normal ; prenez votre temps ! A 29 semaines de grossesse, le mot d’ordre ’est doucement !


30 semaines de grossesse

A 30 semaines de grossesse, vous respirez mieux, car votre bébé vous compresse moins. Par contre, la fatigue est présente et il est indispensable de se reposer et de prendre du temps pour soi.

À partir de 30 semaines de grossesse, évitez les trajets trop longs en voiture, car ils peuvent provoquer des contractions et ne porter plus de poids.


31 semaines de grossesse

À partir de 31 semaines de grossesse, les problèmes de sommeil sont plus fréquents. En effet à 31 semaines de grossesse, le ventre est très gros et vous empêche de bien vous positionner dans le lit. Les envies d’uriner sont aussi très présentes à ce stade de grossesse et fractionnent vos nuits.

Dès 31 semaines de grossesse, veillez à faire des siestes ou des micros siestes pour éviter l’accumulation de manque de sommeil.


32 semaines de grossesse

Cette semaine de grossesse (32 semaines de grossesse) la fatigue est de plus en plus présente avec des contractions qui apparaissent, il est donc indispensable de se reposer un maximum et d’éviter les mouvements violents.

A 32 semaines de grossesse la constipation est toujours très présente, pensez à faire un régime anti constipation pour éviter les désagréments comme les hémorroïdes ou les ballonnements.


33 semaines de grossesse

A 33 semaines de grossesse il faut faire attention à :


  • Votre sommeil : se reposer un maximum et faire des siestes.
  • Votre transit : limiter la constipation et consommer des aliments anti constipation.
  • Vos urines : boire pour limiter le risque d’infections urinaires.

A ce stade de grossesse (33 semaines de grossesse) les contractions sont plus fréquentes, si elles se rapprochent et deviennent régulières, cap sur la maternité pour vérifier que tout va bien.


34 semaines de grossesse

34 semaines de grossesse c’est le début de votre congé maternité qui est indispensable pour vous reposer et finaliser l’arrivée de bébé.

A 34 semaines de grossesse, si ce n’est pas encore fait préparez votre valise de maternité, car chaque jour peut s’avérer être le bon jour à ce stade de grossesse.


35 semaines de grossesse

35 semaines de grossesse votre corps se prépare au grand jour avec une modification de votre col de l’utérus : il commence à se raccourcir.

A 35 semaines de grossesse, vous pouvez accoucher à tout moment donc prenez soin de vous et restez l’écoute de votre corps. A ce stade de grossesse (35 semaines de grossesse) vous devez toujours surveiller votre constipation et vos urines.


36 semaines de grossesse

A 36 semaines de grossesse, les nuits sont de plus en plus courtes et votre souffle est de plus en plus court ; c’est la dernière ligne droite et votre corps est fatigué.

A ce stade (36 semaines de grossesse) il est indispensable de se reposer et de s’écouter, car bébé peut arriver à chaque moment : le grand jour approche !


37 semaines de grossesse

37 semaines de grossesse il faut se centrer sur soi :


  • Surveillez vos urines pour éviter les infections urinaires.
  • Surveillez votre constipation en augmentant votre ration en fibres (aliments anti constipation)
  • Surveillez vos contractions : leurs fréquences et leurs intensités.

Dès 37 semaines de grossesse, ne vous éloignez pas trop de la maternité.


38 semaines de grossesse

A 38 semaines de grossesse, votre bassin peut être un peu douloureux, il se prépare à laisser sortir bébé.

Comme pour la 36 et la 37 semaines de grossesse, à 38 semaines de grossesse il faut être très vigilante par rapport à votre transit (constipation) et à vos urines (infections urinaires).


39 semaines de grossesse

39 semaines de grossesse c’est le grand moment ! Bébé arrive ! Soyez à l’écoute de votre corps et surveillez vos contractions : si elles se rapprochent, deviennent régulières cap sur la maternité bébé arrive !!


Découvrez nos programmes de suivi alimentaire

Suivi de grossesse Perte de poids Baisse du cholésterol Fin de la constipation