Grossesse et sommeil : conseils

La grossesse est une période de 39 semaines de la vie d’une femme qui connait des perturbations au niveau du sommeil...

Par Lisa Diététicienne

Généralités


La grossesse est une période de 39 semaines de la vie d’une femme qui connait des perturbations au niveau du sommeil.


En effet, la grossesse est rythmée par :


  • Des perturbations hormonales.
  • Des « maux de grossesse » spécifiques : constipation, troubles veineux, reflux, crampes…
  • Du stress : la peur des échographies, la peur de l’inconnu, la peur de devenir mère et la peur d’accoucher…
  • Par des sentiments de joie intense accompagnée d’excitation.


L’ensemble de ces facteurs vont rendre le sommeil inconstant avec des phases de somnolence et des phases d’insomnies. Néanmoins il est indispensable pendant ces 39 semaines de grossesse de dormir et de faire le plein d’énergie.

Grossesse et sommeil : les conseils


En fonction des trimestres de grossesse et des maux ressentis par chaque femme enceinte les conseils vont s’adapter :


  • En cas de nausées : de 1semaine de grossesse à la 13 semaines de grossesse, les nausées sont souvent le cauchemar de la femme enceinte, plus ou moins importantes elles fatiguent et peuvent perdurer y compris la nuit rendant le sommeil très difficile. Pour lutter contre les nausées au niveau régime et nutrition : fractionner les repas, éviter les odeurs fortes ou de boire de l’eau gazeuse s’avère des astuces efficaces (pensez à votre coach grossesse qui vous donnera tous les conseils nutrition pour limiter les nausées). Côté médical, pas d’automédication demandez l’avis de votre médecin et/ou sage-femme avant toute prise de médicaments.

  • En cas de troubles circulatoires : durant les 39 semaines de grossesse les troubles circulatoires peuvent perturber votre grossesse, mais également votre sommeil : impatiences, jambes sans repos, hémorroïdes, lourdeurs des jambes…côté nutrition et régime il est indispensable de limiter la prise de poids (pensez à votre coach grossesse pour maitriser votre poids), côté médical la prise de veinotoniques sous contrôle médical, le port de bas de contention ou encore des drainages lymphatiques peuvent limiter les troubles et par voie de conséquence améliorer la qualité du sommeil.

  • En cas de crampes : à partir de 20 semaines de grossesse et jusqu’à 39 semaines de grossesse ; les crampes sont plus ou moins présentes, surtout la nuit elles peuvent réveiller en sursaut et perturber le sommeil. Côté nutrition et régime cap sur les aliments riches en magnésium et l’eau (pensez à votre coach grossesse qui équilibrera votre régime pour ne pas avoir de carences en magnésium). Côté pratique : étirer bien les muscles et pratiquer la marche.

  • En cas de constipation : la constipation est non seulement désagréable, mais aussi parfois douloureuse elle rend le sommeil moins confortable. Durant les 39 semaines de grossesse la constipation sera récurrente il est donc primordial pour la limiter d’adopter une hygiène de vie : côté nutrition et régime : augmenter sa ration en fibres et en eau (faites confiance à votre coach grossesse pour composer un programme qui limite la constipation), côté hygiène de vie : marcher et se présenter à heure régulière à la selle.

  • En cas de reflux : les reflux sont fréquents et présents tout au long des 39 semaines de grossesse, ils sont très désagréables et peuvent réduire la qualité du sommeil, car les brûlures sont gênantes. Côté nutrition et régime limitent les aliments acides et difficiles à digérer (laissez votre coach grossesse prendre en charge vos problèmes de reflux). Côté pratique se tenir droite après manger et limiter la prise de poids par exemple.

  • En cas de stress ou d’angoisse : le stress et l’angoisse sont monnaie courante pendant la grossesse, les hormones et la peur de l’inconnu perturbent les femmes enceintes et le sommeil en pâtit. Faire de la relaxation, de la sophrologie, de la respiration ou encore simplement de la marche qui sont des solutions efficaces et inoffensives.

  • En cas de douleurs de dos : les douleurs de dos peuvent apparaitre à n’importe quelle semaine de grossesse perturbant ainsi votre sommeil et le reste de votre journée ! Il est indispensable de bien se positionner la nuit avec l’aide d’un coussin ou d’un coussin de maternité (ou d’allaitement) : essayer de dormir sur le côté avec les genoux et les hanches pliés. Côté nutrition et régime, il est impératif de limiter la prise de poids (votre coach grossesse est là pour vous aider à limiter votre prise de poids durant la grossesse).

De façon plus générale, il est nécessaire de signaler à votre médecin et/ou sage-femme vos problèmes de sommeil.


Découvrez nos programmes de suivi alimentaire

Suivi de grossesse Perte de poids Baisse du cholésterol Fin de la constipation