Cholestérol et charcuterie

Le cholestérol se décompose en deux catégories : Le LDL cholestérol ou mauvais cholestérol qui va se déposer sur les parois des veines et des artères comme du tartre dans les canalisations...

Par Sylvie Diététicienne

Généralités


Le cholestérol se décompose en deux catégories :


  • Le LDL cholestérol ou mauvais cholestérol qui va se déposer sur les parois des veines et des artères comme du tartre dans les canalisations. L’excès de ce cholestérol est dangereux pour la santé en cas de non-traitement il peut entraîner des accidents vasculaires cérébraux (AVC) ou des infarctus. Le taux sanguin de LDL cholestérol doit être inférieur à 1,6g/l si on n’a aucun facteur de risque associé.

  • Le HDL cholestérol ou bon cholestérol est important pour le système cardio-vasculaire, car il a un rôle protecteur. Le HDL cholestérol doit être supérieur à 0,4g/l.

La charcuterie est l’ensemble des préparations le plus souvent à base de porc cru ou cuit assaisonné de sel et autres aromates. Les plus courantes des charcuteries sont le saucisson, le jambon, le pâté, l.’andouillette, le boudin…


Cholestérol et charcuterie


Dans la majorité des cas la charcuterie est :


  • Riche en graisse, ce qui favorise la prise de poids et l’obésité.
  • Riche en cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.
  • Très riche en sel qui favorise l’augmentation de la tension sanguine, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

La charcuterie est donc à consommer en petites quantités et de façon occasionnelle quand on souffre d’hypercholestérolémie (taux de cholestérol sanguin trop élevé).

En revanche certaines charcuteries comme le jambon découenné et dégraissé peuvent être consommées même en cas de cholestérol sanguin, car elles sont pauvres en cholestérol et peu grasses.


Découvrez nos programmes de suivi alimentaire

Suivi de grossesse Perte de poids Baisse du cholésterol Fin de la constipation