9 mois de grossesse

Le 9ème mois de grossesse est la dernière ligne droite avant d’accueillir bébé !, c’est un mois intense mêlant la fatigue, le stress et l’impatience. Dès les 35 semaines de grossesse tous les jours sont bons, pensez y à l’avance pour être prête à partir

Par Laetitia Diététitienne

Le 9ème mois de grossesse, est la dernière ligne droite avant d’accueillir bébé !, c’est un mois intense mêlant la fatigue, le stress et l’impatience. Dès les 35 semaines de grossesse tous les jours sont bons, pensez y à l’avance pour être prête à partir à la maternité le moment venu !


Ce 9ème mois de grossesse compte 5 semaines de grossesse :


  • 35 semaines de grossesse.
  • 36 semaines de grossesse.
  • 37 semaines de grossesse.
  • 38 semaines de grossesse.
  • 39 semaines de grossesse.

Grossesse mois par mois : Votre enfant


Durant les 5 semaines de grossesse de votre 9ème mois de grossesse, votre bébé va continuer sa croissance et sa prise de poids ;

il va passer de :


  • 45 cm à la fin de 35 semaines de grossesse à 50cm à la fin de 39 semaines de grossesse.
  • 2.4Kg à la fin de 35 semaines de grossesse à environ 3.3Kg la fin de 39 semaines de grossesse.

Votre bébé peaufine son développement :


  • Il devient de plus en plus rond et sa masse graisseuse augmente.
  • Sa peau est de plus en plus lisse et tendue.
  • L’ensemble de ses organes fonctionnent parfaitement.
  • Il descend légèrement et attend pour sortir.

Durant ce 9ème mois de grossesse votre bébé est prêt à sortir, préparez vous pour le jour J qui peut arriver à tout moment!


Grossesse mois par mois : Votre corps


Les 5 semaines de grossesse du 9ème mois de grossesse sont des semaines éprouvantes pour votre corps tant d’un point de vue physique que psychique.


Vous êtes en congé maternité alors veillez à :


  • Ménager votre dos, car le poids est de plus en plus important et votre ventre pèse sur vos lombaires. Choisissez des chaussures adaptées, évitez de porter des poids et épargnez-vous.

  • Choyez votre sommeil : en effet à ce stade de grossesse les insomnies sont de plus en plus fréquentes (surtout à partir de 36 semaines de grossesse, les hormones et le stress provoquent des insomnies plus ou moins fortes avec la fatigue qui en découle. Couchez-vous tôt, faites des siestes et détendez-vous dès que possible.

  • Surveillez votre circulation sanguine, chouchoutez vos jambes et faites vous masser si nécessaire. Avec la prise de poids et les changements hormonaux, la fin de grossesse peut être préjudiciable à votre système circulatoire. Les œdèmes ou les hémorroïdes peuvent s’installer. Si les douleurs ou les œdèmes sont trop importants, consultez votre médecin seul habilité à vous prescrire un traitement ou des drainages lymphatiques si nécessaire.

  • Lutter contre le stress et l’anxiété, souvent présents en fin de grossesse (à partir de 35 semaines de grossesse), Ils peuvent être causés par la peur de l’accouchement, le stress de devenir parent, la peur de ne pas bien faire…apprenez à vous relaxer et à vous détendre en pratiquant des exercices de relaxation et de sophrologie ; prenez du temps pour vous afin d’éviter de « cogiter » et n’hésitez pas à exprimer vos peurs et vos doutes avec la sage femme qui trouvera les mots pour vous rassurer.

  • Surveillez les contractions et leurs rythmes à partir de 35 et 36 semaines de grossesse; en effet les contractions vont être de plus en plus intenses et/ou régulières, si elles s’intensifient et deviennent régulier cap sur la maternité bébé arrive peut-être déjà. En cas de perte des eaux, vous devez sans tarder rejoindre la maternité.

Vous êtes en congés maternité depuis 35 semaines de grossesse, ce temps doit être utilisé pour prendre soin de vous et finir le petit nid douillet de bébé. Ce temps de repos est nécessaire votre corps en a besoin donc sachez le mettre à profit.


Grossesse mois par mois : Nutrition et régime grossesse


Durant les 5 semaines de grossesse restant avant l’accouchement vous devez restée très vigilante tant sur votre nutrition et votre régime que sur la gestion de votre poids.


La gestion de la nutrition et du régime :


  • Grande vigilance sur la constipation (surtout à partir de 37 semaines de grossesse), en effet l’accouchement est proche et la constipation aggrave les risques d’hémorroïdes qui sont souvent très fréquents après un accouchement par voie basse. Consommez des fibres et des céréales complètes pour limiter au maximum la constipation et parlez-en à votre médecin si elle perdure malgré un régime « anti constipation ».

  • Faites le plein de vitamines et minéraux pour le jour J : l’accouchement approche et dés 35 semaines de grossesse vous devez avoir une nutrition et un régime riches en vitamines et minéraux afin d’être en forme ! Variez les fruits et les légumes et pensez aux céréales complètes par exemple.

  • Préparez votre corps à l’allaitement si vous le souhaitez, en faisant le plein de calcium et de fer par exemple. En effet, démarrer un allaitement avec des carences est plus compliqué donc n’hésitez pas à vous faire aider pour équilibrer votre régime et votre nutrition.

La gestion de la prise de poids et du poids idéal pendant la grossesse :


À partir de 35 semaines de grossesse et durant le congé maternité, les femmes lâchent très fréquemment prise au niveau alimentaire en grignotant tout au long de la journée. Ce relâchement est lié à la fatigue et au temps inactif en cette période. De ce fait le poids a souvent tendance à s’envoler et on peut constater des prises de poids pouvant atteindre + 5 ou 6Kilos sur un mois.


L’ennui est qu’une prise de poids importante peut s’accompagner des conséquences suivantes:


  • Des risques au niveau de la santé : avec une augmentation de la prévalence du diabète gestationnel et de l’hypertension et des conséquences qui en résultent.

  • Des difficultés supplémentaires lors de l’accouchement, avec des risques plus importants pour la mère et l’enfant.

  • Une gestion difficile de son corps post grossesse quand la surcharge pondérale est installée (estime de soi, vergetures…)

Grossesse mois par mois : Informations complémentaires


À partir de 35 semaines de grossesse et jusqu’à 39 semaines de grossesse, vous pouvez accoucher à tout moment. Vous devez repérer les signes annonciateurs et garder à portée de main la valise prête pour partir à la maternité.


Mais comment se passe vraiment l’accouchement ? En fonction du positionnement de votre enfant, vous pouvez accoucher par voie basse ou par césarienne.

  • Par voie basse :

 

Il se déroule en 3 temps :

    • La dilatation du col : qui doit s’ouvrir de 1cm à10cm pour laisser passer l’enfant. Cette dilatation à une durée très variable d’une femme à l’autre environ 10H pour un premier enfant et environ 4H pour un deuxième enfant. Les contractions de plus en plus rapprochées et fortes vont permettent d’ouvrir le col progressivement, jusqu’à dilatation complète. Pendant cette phase vous allez être installée en salle de travail sous le contrôle d’une sage femme qui va suivre vos contractions et les battements du cœur de votre bébé à l’aide d’un monitoring. Cette phase est plus ou moins longue en fonction des femmes et le ressenti de la douleur est très individualisé. Lors de cette première phase si vous le souhaitez (et si l’anesthésiste est disponible) une péridurale sera posée, c’est une anesthésie qui permet de supprimer les douleurs des contractions.
    • Naissance : la phase de naissance est une phase courte, mais intense où vous allez « expulser » le bébé. Les contractions vont permettre au bébé de descendre dans le bassin sous l’action de vos poussées. Pendant la préparation à l’accouchement, la sage femme vous a appris à pousser et respirer pour être le plus efficace possible. Dans tous les cas même si vous n’avez pas suivi de préparation à l’accouchement ou que vous ne savez plus le jour J, la sage femme sera là pour vous guider et vous épauler pendant vos efforts. Si l’expulsion est difficile il peut être nécessaire de pratiquer une épisiotomie et/ou utiliser des spatules pour aider l’enfant à sortir.
    • La délivrance : 30 minutes après la naissance, l’accouchement se termine par la délivrance qui est l’expulsion du placenta sous l’effet de nouvelles contractions moins fortes.

  • Par césarienne : l’accouchement par césarienne peut être fait soit de façon programmée (si l’enfant se présente en siège, en cas de pathologie de la mère, si le bébé est trop gros par rapport à la taille du bassin de la mère…) soit en urgence si l’accouchement par voie basse ne se déroule pas comme prévu on procède par césarienne pour libérer le bébé au plus vite. La césarienne est une opération qui va être réalisée sous péridurale avec ou sans la présence du père.

Après l’accouchement vous allez avoir des suites de couches qui se divisent en trois étapes :


  • Immédiates après accouchement : avec le contrôle de votre état (absence d’hémorragie, tension…)
  • A court terme : avec l’apparition de lochies qui sont des écoulements de sang qui durent 1 à 2 semaines.
  • A long terme : avec le retour de couches qui signifie le retour des cycles menstruels. Environ 6 semaines après l’accouchement voir beaucoup plus tard chez les femmes qui allaitent.

Découvrez nos programmes de suivi alimentaire

Suivi de grossesse Perte de poids Baisse du cholésterol Fin de la constipation