6 mois de grossesse

Le 6ème mois de grossesse est un mois de complicité avec votre bébé en effet il distingue votre voix et interagit avec vous, moment de grand bonheur et de partage.

Par Laetitia Diététitienne

Le 6ème mois de grossesse, est un mois de complicité avec votre bébé en effet il distingue votre voix et interagit avec vous, moment de grand bonheur et de partage.


Ce 6ème mois de grossesse compte 4 semaines de grossesse :


  • 23 semaines de grossesse
  • 24 semaines de grossesse
  • 25 semaines de grossesse
  • 26 semaines de grossesse

Grossesse mois par mois : Votre enfant


Durant les 4 semaines de grossesse de votre 6ème mois de grossesse, votre bébé va grandir et grossir très vite il va passer de :


  • 28 cm à 23 semaines de grossesse à 33cm à la fin de 26 semaines de grossesse.
  • 560g à 23 semaines de grossesse à 870g la fin de 26 semaines de grossesse.

De nombreuses transformations sont à l’œuvre durant le 6ème mois :


  • L’ivoire puis l’email des dents sont totalement formés
  • Le lanugo (très fin duvet) recouvre l’ensemble du corps de bébé.
  • Le vernix caseosa (substance grasse et blanchâtre) couvre d’une épaisse couche sa peau pour la protéger.
  • Le cerveau, le système nerveux et le système pulmonaire continuent tranquillement leur développement.
  • La graisse sous-cutanée grossit.
  • Le système auditif est terminé votre enfant entend !
  • Le squelette se durcit.
  • Le système urinaire est opérationnel, votre bébé urine déjà.
  • Il ouvre parfaitement ses yeux.

Votre bébé distingue parfaitement votre voix, n’hésitez pas à lui parler ou à lui chanter des chansons, il adore ça !


Grossesse mois par mois : Votre corps


Pendant les 4 semaines de grossesse de votre 6ème mois de grossesse, vous êtes en forme comme durant le 5ème mois de grossesse.


Quelques petits désagréments sont toujours au rendez-vous et vous devez y prendre garde :


  • Les problèmes de digestion peuvent être toujours présents avec à 23 semaines de grossesse une augmentation de l’acidité gastrique causée par le léger déplacement de votre estomac comprimé par le volume de plus en plus important de votre utérus. Pensez à utiliser des vêtements adaptés à la grossesse qui ne compriment pas votre estomac, évitez de manger une grande quantité de nourriture et fractionnez votre nutrition si nécessaire en mangeant de petites quantités, et ce plusieurs fois par jours.

  • Pour les problèmes de constipation récurrents tout au long de la grossesse, pensez à avoir une nutrition et un régime riche en fibres et en liquide, faites une petite marche chaque jour afin d’aider la régulation du transit.

  • Les problèmes de crampes en particulier nocturnes sont fréquents à ce stade de grossesse (en particulier à partir de 23 semaines de grossesse). Veillez à ne pas être carencée en magnésium et à boire régulièrement de l’eau pour vous hydrater.

  • De légères contractions (surtout à partir de 24 semaines de grossesse), si elles sont légères et passagères ne vous inquiétez pas, si elles sont plus fortes et plus fréquentes consultez votre médecin ou votre sage femme pour avoir leur avis. Évitez de porter des poids, limitez vos trajets en voiture et reposez-vous autant que possible.

  • Des infections urinaires, surtout si vous êtes sujette à cette pathologie. Veillez à avoir une hygiène intime irréprochable et éviter les dessous synthétiques (préférez le coton), buvez régulièrement de l’eau et videz votre vessie dès que l’envie se fait sentir. Si vous avez des sensations de brûlures ou de gênes, n’attendez pas, consultez votre médecin pour soigner si nécessaire l’infection avant qu’elle ne s’aggrave.

  • Des douleurs lombaires et aux reins (surtout à partir de 25 semaines de grossesse), en effet le ventre grossit et vous oblige à vous positionner différemment avec une augmentation de la cambrure, chez certaine femme le changement de position, surtout si la prise de poids est importante ou la cambrure initiale forte, les douleurs peuvent s’installer avec des « barres dans le dos » ou encore des sciatiques. Invalidantes. Ces douleurs ne doivent pas à prises à la légère, car elles fatiguent beaucoup et provoquent des insomnies, consultez votre médecin pour prendre les traitements les mieux adaptés à votre cas par exemple des massages chez un kinésithérapeute. Autres conseils : pensez à bien vous chausser à avoir une bonne literie et à ne pas porter de poids.

Grossesse mois par mois : Nutrition et régime grossesse


Pendant le 6ème mois de grossesse, votre nutrition et votre régime vont devoir s’adapter aux besoins de plus en plus accrus de votre bébé en sels minéraux, vitamines et acides gras. En effet, il grandit et grossit très vite et ses besoins aussi, mais attention aux écarts ce n’est pas une raison pour manger deux fois plus, car la balance risque de s’emballer et les problèmes de santé peuvent subvenir (diabète gestationnel, tension, surpoids…).


À partir de 23 semaines de grossesse, vous devez être particulièrement vigilante au niveau:


  • Des acides gras : votre enfant à besoin d’acides gras essentiels pour son développement. Ils ne sont apportés que par la nutrition et le régime, durant la grossesse on recommande de varier les apports en variant les huiles par exemple : olive, colza, pépins de raisin, tournesol…

  • Du fer : en nutrition il joue un rôle central dans la constitution de l’hémoglobine (substance présente dans les globules rouges du sang), une carence provoque : une pâleur, de la fatigue, un manque de souffle…votre bébé va être un gros consommateur de fer pour assurer sa croissance, il faut donc ajuster votre nutrition avec un régime comprenant à ce stade de grossesse 30mg de fer par jour environ. Pour ce faire il faut que le régime quotidien apporte du fer sur les deux repas principaux à l’aide de viande par exemple. Pour une meilleure fixation de ce fer, veillez à consommer suffisamment de vitamine C présente dans de nombreux fruits et légumes.

  • Le calcium : votre bébé va faire une poussée de croissance pendant le 6ème de grossesse (il va passer de 28 cm à 23 semaines de grossesse à 33cm à la fin de 26 semaines de grossesse), ses besoins en calcium sont donc augmentés. Les recommandations en nutrition sont de 1000mg par jour répartis dans la journée soit 4 portions de produits laitiers ou équivalents si on n’aime pas les laitages. Cette ration de calcium doit être impérativement associée à une dose de vitamine D de 15 µg par jour avec une consommation adaptée de poisson gras, de beurre ou d’œuf par exemple.

  • Du magnésium : à partir de 24 semaines de grossesse des petites contractions peuvent apparaître (chez certaines femmes elles peuvent débuter dès 10 semaines de grossesse), pour limiter les contractions musculaires un apport adapté en magnésium est nécessaire soit 400mg par jour. Pour ce faire il faut ajuster la nutrition et le régime alimentaire en utilisant par exemple les oléagineux ou les fruits secs en fonction de vos goûts.

  • Des fibres : comme pendant toutes les semaines de grossesse, les hormones et la position de votre bébé conduisent à des troubles digestifs en particulier la constipation qui est désagréable, car inconfortable, parfois douloureuse et accompagnée de flatulences, mais aussi souvent problématique, car elle peut favoriser les hémorroïdes très fréquentes pendant la grossesse. Cette pathologie est liée à un ralentissement du système veineux. Afin d’éviter les désagréments de la constipation, il est indispensable à partir de 23 semaines de grossesse d’augmenter sa ration de fibres alimentaires qui est un moyen efficace de limiter, de réduire les maux.

  • Du poids et des apports caloriques : pendant le 6ème mois de grossesse l’appétit augmente et le risque de prise de poids est très important, il est donc nécessaire de limiter votre consommation alimentaire en fonction de vos besoins. En effet, il est important de savoir qu’un excès de prise de poids pendant la grossesse augmente les risques de diabète gestationnel et de complications lors de l’accouchement. Par ailleurs, les difficultés de perte de poids après la grossesse sont accrues ! Les besoins journaliers d’une femme enceinte à la fin du 2ème trimestre de grossesse sont d’environs 2250Kcal/jour, des besoins énergétiques légèrement majorés par rapport à l’alimentation d’une femme. L’aspect ‘important est surtout la qualité nutritionnelle de votre régime et non la quantité énergétique ! La femme enceinte a besoin de manger deux fois mieux et non deux fois plus (Une fausse idée reçue).

Grossesse mois par mois : Informations complémentaires


Le 6ème mois de grossesse est un mois où vous pouvez tranquillement réfléchir au prénom de votre enfant, en effet le sexe a été confirmé par l'échographie morphologique à environ 20 semaines de grossesse et il vous reste 3 mois pour faire votre choix.

Dès 24 semaines de grossesse votre médecin peut vous prescrire le test O Sullivan (le plus souvent pratiqué entre 22 semaines de grossesse et 26 semaines de grossesse) il permet de vérifier l'absence de diabète gestationnel. Le diabète gestationnel est un trouble de la régulation du taux de sucre dans le sang (glycémie) et peut avoir des conséquences graves pour vous et votre bébé. Un diabète gestationnel oblige le suivi d'un régime et d'une nutrition stricte et quantifiée.


La pratique le test O Sullivan:


Vous allez vous présenter au laboratoire d'analyses sanguines à jeun, on va vous faire boire une solution sucrée à 50g de glucose (sucre) et tester votre glycémie 1H après (taux de sucre dans le sang) :

Résultats:


  • Si le taux est inférieur à 1.3g/.l on considère qu'il n'y a pas de diabète gestationnel.

  • Si le taux est supérieur à 1.3g/l et inférieur à 2g/l, on procède à un nouveau test avec une solution de glucose chargée à 100g de glucose (test d'hyperglycémie provoqué oral). Des prélèvements sanguins seront effectués toutes les heures pendant 3h. On considère qu'il y a diabète gestationnel si 2 valeurs sur 4 sont supérieures aux normes suivantes: à jeun à 0.95g/l, après 1h à 1.8g/l, à 2h à 1.55g/l et enfin après 3 h supérieur à 1.4g/l). Ce test peut être vécu comme désagréable, car la solution à boire peut entraîner des nausées voir des vomissements et le temps de 3h nécessaire peut sembler long.

Dans le cas d’un diagnostic de diabète gestationnel, vous serez prise en charge par un endocrinologue et une diététicienne régulièrement.

Durant le 6ème mois de grossesse vous allez passer votre 4ème visite prénatale obligatoire, en règle générale elle se déroule à 25 semaines de grossesse. Ce rendez-vous permet de faire un bilan de votre ‘état de santé (tension, analyse de sang, état du col de l’utérus…) Et de celui de votre bébé (croissance, poids...). Profitez de cette visite pour poser toutes les questions qui vous tracassent, car en général vers 25 semaines de grossesse les interrogations sur l'accouchement, la péridurale, la césarienne...se font plus présentes.


Découvrez nos programmes de suivi alimentaire

Suivi de grossesse Perte de poids Baisse du cholésterol Fin de la constipation