5 mois de grossesse

Le 5ème mois de grossesse est un mois de plénitude et de partage avec votre bébé, vous le sentez bouger et il interagit avec vous.

Par Laetitia Diététitienne

Le 5ème mois de grossesse est un mois de plénitude et de partage avec votre bébé, vous le sentez bouger et il interagit avec vous.


Ce 5ème mois de grossesse compte 5 semaines de grossesse :


  • 18 semaines de grossesse.
  • 19 semaines de grossesse.
  • 20 semaines de grossesse.
  • 21 semaines de grossesse.
  • 22 semaines de grossesse.

Grossesse mois par mois : Votre enfant


Durant ce 5ème mois de grossesse, votre bébé va grandir très vite et passer de 20 cm à 18 semaines de grossesse à 26cm à la fin de 22 semaines de grossesse. De plus, il va doubler son poids et passer de 240g à 18 semaines de grossesse à 500g à la fin de 22 semaines de grossesse.


Pendant ce 5ème mois de grossesse, son évolution va s’accélérer :


  • Les muscles prennent de la force.
  • Les ongles se finalisent.
  • Les empreintes digitales sont terminées.
  • Les cheveux, le duvet, les cils et les sourcils poussent.
  • Le système immunitaire garant de sa bonne santé future se peaufine.
  • Le volume de son cerveau augmente régulièrement.
  • Ses poumons finalisent doucement leur développement et ils manifestent des mouvements de respirations irréguliers.
  • L’iris de l’œil qui va être responsable de la couleur de ses yeux se pigmente.

Votre bébé pendant ce 5ème mois de grossesse et surtout à la fin de 22 semaines de grossesse interagit avec vous ; il réagit à vos caresses et à votre voix : C’est un moment magique de partage, profitez-en pour lui chanter des chansons et lui dire des mots tendres!


Grossesse mois par mois : Votre corps


Le 5ème mois de grossesse, est un mois de plénitude, certains petits désagréments peuvent apparaître ou subsister, mais rien de comparable avec le premier trimestre de grossesse.


A partir de 18 semaines de grossesse, les troubles suivants peuvent apparaître :


  • Des aigreurs et/ou des brûlures d’estomac.

  • Afin de palier à ces maux prenez de bonnes habitudes hygiénodiététiques par exemple pensez à prendre votre temps et à bien mastiquer et , ne vous allongez pas juste après un repas et éviter les repas trop copieux…

  • Des troubles veineux plus ou moins importants et invalidants (si les douleurs sont trop fortes, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant). Les problèmes veineux comme les jambes lourdes, l’œdème ou encore les hémorroïdes peuvent être soulagés par des règles hygiénodiététiques : Surélevez vos jambes dans le lit ou devant la télévision, ne pas prendre de bain chaud et privilégier les douches fraîches, un jet d’eau glacée sur les mollets et sur les cuisses après la douche….Ces troubles veineux sont surtout présents à partir de 19 semaines de grossesse.

  • Les infections urinaires, il est indispensable de bien boire et de respecter une hygiène intime parfaite, si des douleurs à la miction apparaissent, consulter votre médecin pour éviter des aggravations et risques rénaux.

  • Les douleurs lombaires liées à l’augmentation du volume du ventre. Pour éviter les douleurs, pensez à choisir des chaussures en adéquation avec votre cambrure et évitez les hauts talons ! Optez pour un bon coussin d’allaitement afin de bien vous positionner dans le lit. Si les douleurs persistent ne pratiquez pas d’auto médication consultez votre médecin qui vous prescrira le traitement adéquat.

  • Les ralentissements du transit plus ou moins marqués, avec des périodes de constipation plus ou moins gênantes. Pensez à adopter une nutrition et un régime riche en fibres et à boire de l’eau régulièrement pour hydrater les selles.

Durant ce 5ème mois de grossesse, votre ventre prend du volume, votre utérus a la taille d’un melon et votre placenta termine sa formation.


Grossesse mois par mois : Nutrition et régime grossesse

Ce 5ème mois de grossesse est placé sous une vigilance accrue sur votre poids. En effet, l’appétit voir les fringales lors de ces 5 semaines de grossesse vont augmenter et les risques de dérapage de votre poids sont importants, adoptez une nutrition au service de votre poids.


Plusieurs conseils doivent être respectés dès 18 semaines de grossesse pour éviter un surpoids et conserver son poids idéal :


  • Se peser chaque semaine et noter le poids sur une feuille pour suivre la progression.
  • Respecter la dose de matière grasse recommandée chez la femme enceinte : ni trop peu ni pas assez pour limiter la prise de poids sans risque pour votre bébé.
  • Respecter la dose de féculents (riz, pâtes, semoule, blé…) pour préserver votre forme et votre glycémie sans augmenter votre poids.
  • Ne pas manger trop de sucre qui ouvre l’appétit et a des conséquences sur la balance !
  • Faire attention au sel pour éviter les œdèmes et la rétention d’eau.
  • Marcher ou nager doucement chaque jour si votre médecin vous l’autorise.
  • Surtout pas de privation et de frustration, n’en faites pas une obsession, car le risque de craquer est beaucoup plus grand, les régimes rapides et les régimes minceur sont à bannir, car ils sont dangereux pour votre santé.
  • N’hésitez pas à vous faire aider par votre coach grossesse pour gérer vos besoins, les besoins de votre bébé pour son développement et votre prise de poids.

Durant ce 5ème mois de grossesse comme tout au long de la grossesse, vous devez être très vigilante sur les besoins adaptés et si spécifiques de votre corps.


Assurez-vous de ne pas manquer :


  • De calcium pour le développement du squelette de votre enfant et vos besoins personnels.
  • De fer pour éviter les anémies et la forte fatigue qui en découlent.
  • De magnésium pour éviter le stress et les crampes musculaires comme les crampes nocturnes et/ou les contractions.
  • De fibres pour éviter la constipation et les douleurs digestives.
  • D’acides gras essentiels indispensables au bon développement de votre enfant, pensez à varier les graisses et à respecter les quantités nécessaires au bon déroulement d’une grossesse.
  • D’hydratation : pour faire attention à vos reins, à la quantité de liquide amniotique et aux infections urinaires.

Grossesse mois par mois : Informations complémentaires


Ce 5ème mois de grossesse vous devez vous concentrer sur la musculation de votre périnée (muscle indispensable pour éviter les fuites urinaires) et sur le choix de la préparation à l’accouchement que vous voulez faire.

Dès 18 semaines de grossesse, vous devez prévenir les petits ennuis liés au périnée et faire des « petits exercices » de musculation du périnée et des massages pour l’assouplir. Vous pouvez demander à la sage femme qui s’occupe de votre préparation à l’accouchement de vous indiquer les exercices à faire et des conseils pour le préserver. En effet, le périnée est un groupe de muscles qui se situe entre les organes génitaux et l’anus ; lors de la grossesse et surtout lors de l’accouchement, cet ensemble de muscles va être mis à rude épreuve, il est donc primordial de le préparer. Si le périnée ne joue plus son rôle les risques de fuites urinaires sont importants, une rééducation sera nécessaire après le retour de couche pour lui redonner du tonus, mais il est plus qu’utile de le préparer avant le jour J.

Dès 19 semaines de grossesse, pensez à choisir le mode de préparation à l’accouchement qui vous convient le mieux.


Il existe « différentes techniques » :


  • La préparation à l’accouchement classique avec des exercices de relaxation et de positionnement pour faciliter la venue de bébé. Cette technique peut se faire à l’aide de tapis de sol ou de ballon.

  • L’Haptonomie qui est un contact physique entre la mère et le bébé pour établir une connexion et un échange entre les deux. Cette méthode permet de favoriser la détente et de gérer le stress de l’arrivée de bébé.

  • Le chant prénatal, qui permet de tisser des liens forts entre le son de votre voix et les vibrations que génère votre chant avec votre bébé. De plus, cette technique permet de se relaxer et d’apprendre à gérer son stress surtout pour l’accouchement.

  • La sophrologie qui est une méthode de gestion des émotions et du stress, elle permet de prendre conscience de son corps et donc de gérer au mieux la pression, le stress et les douleurs de l’accouchement. La sophrologie utilise des techniques de respiration en particulier par le ventre ce qui permet de dénouer les tensions.

  • Le yoga offre un large éventail de postures qui permet de se détendre et de gérer à la fois la douleur et le stress de l’accouchement.

  • La préparation en piscine est une méthode douce qui permet à la maman de ne pas ressentir le poids de son corps et de faire les exercices de préparation à l’accouchement plus facilement et plus sereinement, en effet l’eau a un effet relaxant qui favorise à la fois le bien-être physique avec un effet bénéfique sur le système lymphatique et veineux.

Toutes ces techniques peuvent être pratiquées avec la participation active des papas, qui seront très heureux de partager ce moment avec vous.


Découvrez nos programmes de suivi alimentaire

Suivi de grossesse Perte de poids Baisse du cholésterol Fin de la constipation