24 semaines de grossesse

Votre corps commence à être fatigué .La nutrition à 24 semaine de grossesse doit être riche en magnésium et le régime riche en fibres pour lutter contre la constipation...

Par Lisa Diététicienne

Suivi de grossesse semaine après semaine : Votre enfant


A 24 semaines de grossesse, votre bébé mesure maintenant 28 cm (de la tête au talon) et pèse en moyenne 580g.

L’évolution de votre bébé progresse sur les plans suivants :


  • La graisse se forme sous la peau.
  • Les ongles sont terminés sur les mains et les pieds.
  • Les organes auditifs sont opérationnels.
  • Les poumons continuent leur développement.
  • Les yeux commencent à s’ouvrir.

Suivi de grossesse semaine après semaine : Votre corps


Dès le début des 24 semaines de grossesse, votre corps commence à être fatigué. On constate fréquemment des insomnies et des crampes. Vous pouvez ressentir quelques légères contractions.

La constipation est toujours présente avec les troubles qui en découlent: lourdeurs, gaz et douleurs.

La relaxation est indispensable pour se ressourcer : la marche ou la natation permet de se « vider » la tête et de se détendre.

Suivi de grossesse semaine après semaine : Nutrition et régime alimentaire


Pour limiter les insomnies et les crampes, il est nécessaire d’augmenter les apports en magnésium, en variant et ajustant le régime et la nutrition.

Le poids doit toujours être sous contrôle, car la fatigue et les insomnies peuvent entraîner une prise de poids. Le sommeil est réparateur : « qui dort dîne », a contrario le manque de sommeil peut exposer la future maman à des pulsions alimentaires compensatoires tout en diminuant les dépenses énergétiques.

Suivi de grossesse semaine après semaine : Informations complémentaires


A 24 semaines de grossesse, il est intéressant de vous entretenir du diabète gestationnel. Selon la définition de l'OMS (Organisation mondiale de la santé) : « le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie de sévérité variable, débutante ou diagnostiquée pour la première fois pendant la grossesse » en d'autres termes un taux trop élevé de sucre dans le sang.

Si votre médecin pense qu’un examen est nécessaire, il fera pratiquer un test O Sullivan (en général il se pratique entre 22 semaines de grossesse et 26 semaines de grossesse) pour connaître la sensibilité au sucre de l'organisme et déterminer si oui ou non il y a un diabète gestationnel.

En cas de diabète gestationnel, plusieurs principes doivent être respectés en nutrition :


  • Couvrir les besoins en nutrition de la femme et du fœtus, en particulier en calcium et en fer.
  • Maintenir une glycémie constante (le taux de sucre).
  • Suivre un régime strict avec un contrôle des sucres.
  • Limiter la prise de poids entre 9 et 12kg maximum sur les 9 mois de grossesse.

Le régime et la nutrition doivent être suivis de façon stricte en cas de diabète gestationnel, car les risques pour la maman et le bébé sont importants.

Pour la mère les risques sont les suivants :


  • Pré éclampsie ou toxémie gravidique, complication grave au niveau des reins qui peut conduire à la mort.
  • Importante prise de poids.
  • Œdèmes à savoir de grosses retentions d'eau.
  • Hypertension artérielle.
  • Risque de diabète après la grossesse (le diabète gestationnel disparaît dans la majorité des cas après la grossesse).
  • Accouchement prématuré.

Pour l'enfant les risques sont les suivants :


  • Difficultés à respirer et détresse respiratoire.
  • Taux de sucre élevé dès la naissance.
  • Risque de développer un diabète.
  • Importante prise de poids.

Grossesse semaine par semaine

 

Fiche précédente : 23 semaines de grossesse Fiche suivante : 25 semaines de grossesse

Découvrez nos programmes de suivi alimentaire

Suivi de grossesse Perte de poids Baisse du cholésterol Fin de la constipation