Constipation et pruneaux

La constipation est une maladie digestive qui nécessite l’adoption d’une nutrition et d’un régime alimentaire spécifique.

Par Sylvie Diététicienne

Généralités


La constipation est une maladie digestive qui nécessite l’adoption d’une nutrition et d’un régime alimentaire spécifique. Certains aliments ont naturellement des vertus laxatives et vont permettre de faciliter l’évacuation des selles.

Le pruneau fait partie de ces aliments à privilégier, sa composition représente un bon allié contre la constipation en particulier s’il est associé à une nutrition et un régime adapté à votre cas.


Constipation et pruneau : les fibres


Très riche en fibres le pruneau va avoir un effet laxatif sur le transit grâce à l’action :


  • De la cellulose : qui ne va pas être détruite par la digestion (fibres non solubles) permettant ainsi d’augmenter le volume de matières fécales, de majorer la contraction des intestins et de favoriser la réduction de la constipation.

  • De l’hémicellulose : comme pour la cellulose, cela va augmenter le volume des selles et par conséquent réduire le phénomène de constipation.

  • De la pectine : qui va retenir l’eau dans les intestins et va hydrater les selles, facilitant ainsi le transit et réduisant la constipation.

Le pruneau bénéficie d’un atout remarquable, car il est riche en fibres solubles et en fibres insolubles permettant ainsi d’accélérer le transit de façon mécanique et naturelle.


Constipation et pruneau : le sorbitol


  • Le pruneau est riche en sorbitol (type de sucre) qui est un laxatif naturel.
  • Le sorbitol fait partie de la pharmacopée usuelle pour lutter contre la constipation.
  • Afin d’être efficace, le sorbitol doit être de préférence ingéré le soir au coucher pour un effet le lendemain matin au réveil.

Constipation et pruneau : comment les utiliser ?


Pour lutter efficacement contre la constipation, il faut adapter le nombre de fibres au degré de constipation, et éviter ainsi d’irriter la paroi digestive.


En fonction du type de constipation, on recommande en général :


  • 3 ou 4 pruneaux que l’on laisse tremper dans de l’eau pour les réhydrater et augmenter leur effet.
  • La consommation de ces pruneaux le soir de préférence avant le coucher pour permettre au sorbitol de faire son effet pendant la nuit.
  • De boire l’eau de trempage majorant ainsi l’efficacité sur la constipation par l’apport hydrique.

L’utilisation de jus de pruneaux peut aussi être recommandée si nécessaire en complément ou en alternance.


Découvrez nos programmes de suivi alimentaire

Suivi de grossesse Perte de poids Baisse du cholésterol Fin de la constipation