Tabac
Questions/Réponses

On entend souvent que de fumer quelques cigarettes pendant la grossesse et anodin si on se contente d'une ou deux cigarettes par jour, cette information est fausse et grave. En effet, le tabac provoque de nombreuses conséquences sur la grossesse avec par exemple l'augmentation des placenta prévia ou encore une augmentation des maladies respiratoires chez l'enfant. Il est important de se faire aider pour arrêter de fumer pendant la grossesse. Il faut savoir qu'il est possible de se patcher ou de prendre des substituts nicotiniques pendant la grossesse. Se faire aider est essentiel pour éviter le stress et une grosse prise de poids souvent résponsable de la reprise du tabac.

Le tabac avec le temps (le nombre d'année et la quantité de cigarettes) modifie la structure de la langue en « brulant » les papilles gustatives. Les papilles qui sont à la surface de la langue permettent de sentir les parfums et goûts alimentaires, avec le tabagisme les goûts sont de moins en moins reconnus entraînant des modifications de comportements alimentaires : le régime des fumeurs est plus salé et plus gras. A l'arrêt du tabac, les papilles « repoussent » en partie dans la majorité des cas avec le plaisir de reprouver les goûts et les saveurs sans artifices ni exhausteur de goût comme le sel par exemple. Le régime de l'ex fumeur redevient moins gras et moins salé comme le régime d'un non fumeur au bout de 6mois environ.

Le plus souvent oui, lors du servage tabagique il y a un ralentissement du transit, car le tabac augmente la vitesse de vidange digestive. Il est essentiel lors d'un sevrage tabagique de rajouter des fibres à la nutrition pour éviter la constipation et d'avoir un régime riche en fruits et légumes. De plus hydratation et l’activité physique sont à recommander pour d’accélérer le transit. Il est important de faire attention aux ballonnements conséquence direct de la constipation et source de désagrément fort. Pensez à votre coach tabac qui vous proposera une solution permettant un arrêt de tabac sans prise de poids et les inconforts digestifs qu'il produit.

Les cigarettes roulées sont plus nocives que les cigarettes classiques. En effet, beaucoup pense que le fait de les faire soi même est plus « naturel » et donc par ricochet moins nocif, mais ils se trompent. La cause majeur de cette nocivité supérieure est l'absence de filtre qui comme son nom l'indique filtre certains éléments nocifs (même si la majorité subsistent) comme par exemple la présence de goudron qui est nettement plus élevé dans la cigarette à rouler.

 

Pour limiter la case il est indispensable d'ajouter un filtre au tabac à rouler.

Le tabac va provoquer une vasoconstriction des veines, c'est à dire qu'il va réduire le diamètre des veines. Cette réduction du diamètre va donner à votre peau une couleur « grise » et une augmentation des ridules. Dés l’arrêt le diamètre de veines vont revenir à la norme rendant votre peau plus rosé et votre teint moins brouillé. De plus, à l’arrêt du tabac la peau se « défroisse » et paraît moins vieille. Des raisons de plus pour arrêter de fumer ! Votre coach tabac vous aidera à arrêter de fumer et retrouvez un tient de pêche ! N'hésitez pas à vous faire aider.

 

La capacité respiratoire se mesure à l'aide d'un cotesteur qui va mesurer votre taux de monoxyde de carbone expiré (gaz dangereux qui fait partis de 4000 substances de la fumée du tabac). Le patient va souffler dans une machine (co testeur) jusqu'à vider entièrement ses poumons. Le monoxyde de carbone à une demi vie de 6 heures, c'est à dire qu'au bout de 6 heures le taux dans l'organisme va être divisé par deux. En fonction du taux de monoxyde de carbone on évalue sa capacité respiratoire, quand le patient arrête de fumer la capacité respiratoire va augmenter et le corps progressivement éliminer le monoxyde de carbone.

Découvrez nos programmes de suivi alimentaire

Suivi de grossesse Perte de poids Baisse du cholésterol Fin de la constipation