Le cannabis et les effets délètères sur le cerveau des adolescents

10/08/2012

Une nouvelle étude Américaine menée sur mille adolescents (néo zélandais) pendant 25ans à mis en évidence que les fumeurs de cannabis régulier pendant leur adolescence perdaient 8 points de QI (quotient intellectuel) par rapport à un groupe non consommateur. Cette étude démontre aussi une diminution des capacités de concentration et de mémoire : deux éléments fondamentaux pour un parcours universitaire et professionnel performant.

Par ailleurs, cette étude met l’accent sur la tentation de banalisation de la consommation de cannabis dans notre société.